Bonjour, nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus
Accepter

La Journée mondiale de l’épargne sous le signe de Halloween

    A propos de Winoom

    Winoom est un service de surveillance qui aide l'investisseur à protéger ses placements des crises financières.
    Testez la protection Winoom sur vos actifs

    pendant 30 jours. Carte de crédit non requise.

    Vous souhaitez être accompagné pour démarrer avec Winoom ? Contactez-notre service support

Le 31 Octobre, veille de la fête des morts, c’est Halloween, citrouilles, créatures monstrueuses, bonbons et peur au ventre. Mais c’est aussi la Journée mondiale de l’épargne. Une curieuse concordance de date qui prend tout son sens en France…
 
L’enquête menée par IPSOS/Mieuxplacer le confirme : les Français ont peur pour leurs économies.

Si peur, que 2/3 définissent l’action d’épargner comme « le fait de placer leurs économies sur leur livret A » ! Pour le 1/3 restant, épargner c’est conserver ses économies sur son compte courant en faisant attention de ne pas trop dépenser. Et peu importe que cela ne rapporte rien quand l’inflation mange le faible rendement – quand il y en a un, alors qu’il faudra financer les études des enfants, réagir aux aléas de la vie, préparer sa retraite, assumer sa dépendance… Avec des revenus souvent trop justes.
 
Ce qui détermine les Français sur l’épargne, c’est la peur et la défiance. 

Peur du fantôme du krach qui a plombé leur papy, leur tonton, leur voisin, si fiers de leur PEA qu’ils en parlaient sans cesse, si accablés quand leurs actifs ont fondu que le sujet est devenu tabou à table, au barbecue, le dimanche. Peur des six trouilles qui les hantent: ne pas comprendre, suivre un mauvais conseil, subir le risque, acheter trop haut, vendre trop bas, rester coincés avec le seul espoir de retrouver sa mise…
 
A tous ces Français phobiques au risque qui fêteront demain leurs morts et ce soir Halloween, à tous ces épargnants désabusés qui tentent sans y parvenir d’oublier leurs pertes boursières et leurs désillusions passées, nous souhaitons de belles fêtes qui laisseraient un peu de place à l’avenir, sans naïveté ni concession. Avec plus de compréhension des solutions et moins de mots pour embrouiller l’esprit. Plus de maîtrise et de vigilance et moins de confiance aveugle. Plus de sérénité et moins de peur panique.
 
Si vous passez près de chez nous, sonnez à la porte de Winoom. Nous vous y accueillerons sans zombies, fantômes, araignées ni cercueils…
 

Patrick Herter, CEO de Winoom

[Image de couverture : illustration réalisée par Evemarie pour Winoom ©FRN Ingénierie]


Publié le 31-10-19
Dernière édition jeudi 31 octobre 2019 10h08
Revenir

Winoom est un service de surveillance qui aide l'investisseur à protéger ses placements des crises financières.